Votre navigateur ne supporte pas JavaScript!
  • Fatick - Amélioration de la filière caprine : 9 000 chèvres identifiées grâce au bouclage

    Cependant, il se modernise petit à petit avec l’encadrement dont bénéficient les éleveurs dans le cadre du Programme d’amélioration de la filière caprine (Pafc).

    Le Quotidien
    Lequel, avec le système de bouclage, a réussi cette année à identifier quelque 9 000 chèvres à travers la région. Le système de bouclage des ruminants, adopté par le ministère de l’Elevage et des productions animales, a permis cette année d’identifier quelque 9 000 chèvres dans la région de Fatick. Cela, dans le cadre du Programme d’amélioration de la filière caprine (Pafc) mis en œuvre depuis 2006 et qui aujourd’hui est mené dans le cadre de la Coopération entre la région Nouvelle-Aquitaine en France et les Conseils départementaux de Fatick, Foundiougne et Gossas.
    Selon la responsable du Pafc, Hélène Kuhn, qui s’est récemment entretenue avec Le Quotidien, cette méthode d’identification est d’une très grande utilité. «Ce système ne lutte pas complètement contre le vol de bétail, parce qu’il ne luttera pas contre les abattages clandestins. Par contre, il permet de retrouver des chèvres qui ont tendance à s’égarer ou à divaguer plus loin que l’enceinte du village. Il y a déjà pas mal d’éleveurs qui sont parvenus à retrouver leurs chèvres de cette manière-là», fait-elle savoir. ...

    Lire l'article au complet