Votre navigateur ne supporte pas JavaScript!
  • Tambacounda, zone d’intervention test d’un projet de la FAO

    « Afin d’avoir un impact considérable de ces applications en milieu rural, la région de Tambacounda a été choisie comme zone d’intervention test du projet services agricole et inclusions digitales en Afrique », a souligné Reda Lebtahi, représentant de la FAO au Sénégal.

    tambacounda-sud-est-senegal
    YB/OID/ASB
    La région de Tambacounda est la zone d’intervention test du projet « services agricoles et inclusions digitales en Afrique », projet conçu par la division de l’information et de la technologie de la FAO et lancé ce mardi à Dakar.   Le projet vise le développement et la mise en œuvre de solutions dans les technologies de l’information et la communication appliquées, via des applications pour l’Agriculture notamment au Sénégal et au Rwanda. « Afin d’avoir un impact considérable de ces applications en milieu rural, la région de Tambacounda a été choisie comme zone d’intervention test du projet services agricole et inclusions digitales en Afrique », a souligné Reda Lebtahi, représentant de la FAO au Sénégal.
    Ce choix se justifie par « la position géographique de la région de Tambacounda » a t-il dit mais surtourt par « le fort taux de prévalence de la Pauvreté dans cette région, avec environ entre 62, % et 72% de la population, constituée de petites exploitants agricoles ». Selon la FAO, ce projet « innovant » permettra de « rapprocher les solutions technologiques aux besoins des ménages les plus démunis en Afrique, en relation avec les Objectifs du développement durable(ODD), pour réduire la Pauvreté, l’insécurité alimentaire et la malnutrition ». Ainsi, souligne Monsieur  Letbahi, « le développement des applications dans cette première phase du projet concernant le Sénégal et le Rwanda s’articulera autour de 4 thématiques : la Santé animale, le changement climatique, la nutrition et le marché agricole ». Ces applications permettront essentiellement de « faciliter l’accès à l’information en temps réel sur le marché agricole en connectant les producteurs aux consommateurs ». ...

    Lire l'article au complet